jeudi 3 juillet 2014


"L'ogre" issu de la série en cours "Songes ordinaires". Mine de plomb sur papier. 70 x 100cm






"Le renard" issu de la série en cours "Songes ordinaires". Mine de plomb et techniques mixtes sur papier. 70 x 100cm

"La tour de guet" issu de la série en cours "Songes ordinaires". Mine de plomb sur papier. 70 x 100cm

jeudi 6 mars 2014


Vue de mon exposition personnelle "Je t'aimerai pour toujours ce soir". Galerie Claude Samuel
Installation. Chambre d'enfant pétrifiée (taille réelle)
Objets et calcaire. Pièces uniques
© Elsa Cha

Vue de mon exposition personnelle "Je t'aimerai pour toujours ce soir". Galerie Claude Samuel
Installation. Paysage pétrifié (taille réelle)
Objets et calcaire. Pièces uniques
© Elsa Cha

samedi 28 septembre 2013

Je t'aimerai pour toujours ce soir
Exposition personnelle  
Galerie Claude Samuel
Du 2 au 24 Novembre 2013



Nos potentiels émotionnels transforment la réalité du temps.
A travers deux installations d’objets pétrifiés (une chambre d'enfant taille réelle et un paysage), la présentation de dessins et tableaux photographiques, l’exposition tend à exprimer notre rapport au temps et au-delà, à celui de la mémoire.

La pétrification par l’eau en tant que lent et continuel processus, s’inscrit dans le rythme du vivant, de ce qui se meut, de ce qui se transforme, mais dont la symbolique esthétique exclue tout concept de vie.

La matière comme une forteresse emprisonne les palpations visibles, les déchirures, les battements de cœur et de corps, le souffle.

Le gris du calcaire contient le trop plein d’ardeur et la trop visible couleur. Les objets résonnent au-dedans, ils murmurent leur histoire, mais ne rendent d’apparent que cette matière éternelle.

Ils racontent ici, dans leurs armures minérales, les bribes d’une enfance ou bien la contemplation d’un paysage figé.



Présentés dans une certaine verticalité, une raideur, une tenue, dont il se dégage une idée de solidité, ces objets sont à l’image des fleurs artificielles sur lesquelles elle a dessinées (« Dans mes bois étranges ». Exposition personnelle galerie Claude Samuel. 2011): rigides et fausses, à l’apparence pourtant du vrai, du vivant et à l’esthétique parfaite, dont le pourrissement et la décomposition naturels en seront pourtant totalement absents.

Les éléments, toujours esthétiques, droits, debout à jamais, rappellent également les corps, végétaux, animaux présents dans ses dessins : souvent démantelés, amputés, éparpillés, parfois écorchés, mais toujours très droits, acculés dans le blanc du papier, dans le vide, omniprésent, comme écrasés par le temps.


D’un moment du vécu ne subsistera plus que l’ombre figée d’une pensée, la rigidité en tant que matérialisation des sentiments, la forme comme souvenir qui persiste.



Comment nous approprions nous la réalité vécue, comment se transforme t-elle et qu’en reste t-il ?


Galerie Claude Samuel
69 av Daumesnil. 75011 Paris
Vernissage le 2 Novembre à partir de 18h00

Crédits photo: Jean Jacques Collot 



dimanche 22 septembre 2013



Objets pétrifiés 
Objets et calcaire
Pièces uniques. Pétrification à l'eau. 2013

Crédits photo: Jean Jacques Collot





Je voudrais que tu sentes le parfum, comme ça je te respire. j'aime l'odeur de l'eau de Cologne, mais sur toi quand même, je préfère le Jasmin...